Game of Thrones saison 2 épisode 9

Game of Thrones saison 2 épisode 9

« Blackwater »

Scénario : George R. R. Martin

Réalisation : Alan Taylor

 

L’arrivée de l’armée de Stannis Baratheon aux portes de Port-réal est imminente.

Tout le monde à Port-Real se prépare à l’attaque de Stannis. Les soldats boivent et fréquentent des femmes. Ici on voit Bronn avec une femme nue sur les genoux. Sandor « The Hound » Clegane vient lui chercher des noises, et Bronn se prépare à dégainer son couteau quand les cloches sonnent pour avertir la population de se préparer à l’assaut.

Tyrion est le seul qui a prévu une stratégie. Il a fait partir un bateau chargé de feu grégeois en direction de la flotte de Stannis et Bronn envoie une flèche enflammée sur le bateau quand celui-ci arrive à la hauteur de la flotte de Stannis.

La flèche enflammée fait exploser le navire rempli de feu grégeois et détruit une bonne partie de la flotte de Stannis, mais Stannis échappe à l’explosion. Le feu grégeois s’est également répandu dans l’eau, ce qui fait que l’eau prend feu également.

Stannis décide malgré la perte d’une bonne partie de sa flotte de quand même donner l’assaut avec les hommes qui lui restent.

L’assaut est lancer. Stannis le dirige en avançant en première ligne avec ses hommes. Ils finissent par parvenir à pénétrer les murs de port-réal à l’aide d’échelles. Stannis est le premier à y pénétrer.

Joffrey que sa mère a fait chercher fini par abandonner ses hommes qui veulent cesser le combat.

Tyrion grace à son habileté oratoire arrive à remotiver les hommes pour combattre et dirigera le contre-assaut.

Les hommes de port-réal acclament Tyrion.

Tyrion est blessé lors de l’assaut, il voit la mort en face. Alors qu’il croit que tout est perdu, son père Tywin arrive avec son armée, donne l’assaut contre les hommes de Stannis et Stannis est fait prisonnier.

Pendant ce temps Cersei a rejoint son plus jeune fils et ils se sont réfugiés dans la salle du trône de fer. Elle croit que tout est perdu et ne veut pas que Stannis la prenne vivante, elle et son fils. Elle décide de lui donner du poison.

Alors qu’elle s’apprête à donner le poison à son fils, les portes s’ouvrent et son père entre dans la salle du trône en compagnie de Loras Tyrell et annonce la victoire sur Stannis qui a été capturé.

 

On a eu le droit dans cet épisode à de belles scènes de batailles qu’on attendait depuis longtemps. Les moyens ont été mis. Cet épisode est le seul scénarisé par le créateur de Game of Thrones, George R. R. Martin. Cet épisode de bataille à été réalisé par Alan Taylor a qui on devait plusieurs épisodes de la première et de la deuxième saison, et qui a déjà réalisé des épisodes de nombreuses séries, parmi lesquelles Mad Men, Boardwalk Empire, Bored to Death, Six Feet Under, Oz, Les Soprano ou Deadwood.

 

Publicités

The Borgias saison 2 épisode 5

The Borgias saison 2 épisode 5

réalisation : Kari Skogland

Dans cet épisode qui s’intitule « The Choice » César Borgia, après avoir mené secrètement, de sa propre initiative, en compagnie de Micheletto dans l’épisode précédent une mission de représailles à l’encontre des français est envoyé par le pape transmettre un message à Catherine Sforza, la sœur de Giovanni Sforza que sa sœur Lucrèce avait épousé.

César Borgia se rend donc à Forli en compagnie de Micheletto pour accomplir sa mission. On apprend que Micheletto est originaire de cette ville, et on rencontre sa mère à qui il fait croire qu’il suit des études de médecine. On apprend également l’homosexualité de Micheletto qu’on avait jusque là seulement soupçonnée, puisqu’il retrouve son ancien amant. On les voit se retrouver le soir dans un cimetière pour faire l’amour alors que de son côté César Borgia tente de convaincre Catherine Sforza de se rendre à Rome baiser la bague du pape. Catherine Sforza retient César et fait retarder sa réponse. Elle le séduit et ils font l’amour plusieurs fois. César Borgia est malgré tout méfiant et soupçonne sa nouvelle maîtresse de vouloir le tuer.

Pendant ce temps della Rovere se rend à Florence pour rencontrer Savonarole alors que le pape Borgia se rend également à Florence pour y rencontrer les Medicis et Machiavel. Savonarole donne son approbation au cardinal della Rovere pour assassiner le pape Borgia.
Pendant ce temps, à Rome, Giulia Farnese, Lucrèce Borgia et sa mère se rendent dans un bordel fréquenté par les cardinaux pour proposer un marché à la maquerelle. Elle donnera les noms des cardinaux qui fréquentent son établissement en échange de travaux de réfection de son établissement.

À Forli Micheletto propose à son amant de le rejoindre à Rome, mais celui-ci refuse. De son côté Catherine Sforza refuse de se rendre à Rome. César l’avait prévenue, soit elle y allait de son plein gré, soit elle y serait menée enchainée. Giovanni Sforza arrive alors et se moque de César et de sa sœur Lucrèce. César le tue alors avec une petite dague. Il avait promis de donner son cœur à sa sœur. Il s’enfuit avec Micheletto alors que les gardes sont à leurs trousses.

Giovanni, Catherine Sforza et César Borgia

Della Rovere rentre à Rome faire part aux siens de l’approbation de Savonarole et ils décident d’un plan d’action pour assassiner le pape. Ils optent pour le poison. Pour cela, l’un d’entre eux devra se sacrifier comme en se faisant passer pour un gouteur. Un jeune moine se porte volontaire.


Le jeune moine qui se porte volontaire pour se sacrifier

Enfin, alors que le pape est rentré à Rome, le plafond de la chapelle s’effondre et plusieurs personnes trouvent la mort sous les décombres. Le pape Borgia semble y voir un signe divin et semble être pris d’une crise de foie aiguë puisqu’il décide de jeuner.

Le Pape Rodrigo Borgia lors de la scène finale de l’épisode

Cet épisode est le premier réalisé par Kari Skogland. On lui devait en 2004 la réalisation d’un épisode de la série sur l’homosexualité féminine The L Word (Listen Up). C’est peut-être ce qui explique les scènes de romance mettant en scène Micheletto dans cet épisode qui peuvent surprendre. En effet, cet épisode est le premier à mettre l’accent sur l’aspect humain du personnage. Celui-ci est né (même si César a du mal à l’imaginer) et a une mère. On apprend qu’il a tué son père, mais on ne sait pas pour quelle raison. Si on pouvait se douter de son homosexualité lors de plusieurs scènes, comme par exemple celle de la première saison où il se fait fouetter par César Borgia, ou lorsqu’il torture les soldats français lors de l’épisode précédent pour obtenir des informations, ici on apprend qu’il est aussi capable de tendresse. Le personnage en prend un coup niveau réputation.
On peut se demander si le développement de cet aspect du personnage est du au scénario original ou si c’est un ajout voulu par la réalisatrice Kari Skogland. On remarquera également que les scènes montrant César Borgia et Catherine Sforza faire l’amour sont filmées avec une certaine pudeur par rapport aux autres scènes d’amour de la série. Si l’on voit les fesses de François Arnaud, Gina McKee reste quant à elle habillée. On aperçoit seulement ses seins par transparence. Un épisode à forte nudité masculine puisqu’on voit également Micheletto nu lorsqu’il fait l’amour avec son amant. Kari Skogland s’est fait plaisir et cela ne déplaira pas à certains.

épisode suivant